Sabine et Marion, la belle affaire.

"Les Éthipreneurs" est le fruit d'une évidence et de la rencontre de deux entrepreneuses engagées.

 

Sabine Pradelle et Marion Alaplantive

 

Notre histoire

Tout commence à la sortie du cocon familial, avec une soif insatiable de se confronter au monde des possibles et de le requestionner. Cette douce rébellion s’est emparée de nous très tôt ! On la choie, elle nous malmène et nous émancipe tous les jours.

Chacune à notre manière on fonce têtes baissées. On prend tout, on teste, on expérimente, on va au bout de nos premières convictions.
Petits boulots et sinécures, injustices sociales et professionnelles, situations inconfortables et incohérences personnelles, bougeotte inévitable … tout y passe.

Et dans le même temps, l’escarcelle se remplit ! Expériences inoubliables, découverte de secteurs professionnels des plus éloignés, entreprises, assos, SCOP, institutions… embarquement extraordinaire dans les multiples facettes du monde du travail. La curiosité a ses vertus, on en fait un défaut de choix !

Seulement il reste le sens, le sens, le sens et encore le sens…

Laisser perdurer le temps de notre courte vie, les inégalités, l’individualisme forcené, la surconsommation à outrance, sans bouger ?
Non, bien évidemment non, impossible, on aime trop l’humain ! On aime trop le défi ! Et tant pis pour la facilité.

L’engagement dans l’Économie Sociale et Solidaire s’est ainsi fait. Très vite.


Notre rencontre

Nos chemins se croisent dans des interventions auprès d’un incubateur d’innovation sociale. On travaille ensemble sur la refonte du programme d’accompagnement. On échange à bâtons rompus sur la pédagogie, on s’accorde sur l’envie d’un modèle plus humain, plus enveloppant.

Chouette, des convictions et des choix similaires, une manière d’appréhender l’économie et le travail qui colle, une irrépressible envie de développer l’éthipreneuriat, partout, pour tous, maintenant.


La naissance d'un projet

Après plusieurs années de travail auprès d'acteurs de l'accompagnement et de l’écosystème engagé, nous continuons de faire face aux mêmes constats : le manque de dispositifs du secteur d'une part, et l'isolement d'entrepreneurs dans le besoin d'autre part.  On s’agace de ces effets : ils empêchent et freinent le développement de l’ESS.

Il n'en fallait pas beaucoup plus pour que la bougeotte nous reprenne. On traine toujours cette envie d’aller plus loin, ce fameux « Oui, mais bon… », si détestable et si puissant à la fois. Celui qui frustre tout autant qu’il fait faire des pas de géants !

On est adepte des évolutions numériques et de ce qu'elles offrent, on baigne parallèlement dans les usages de l’entrepreneuriat classique, on s’extasie devant des initiatives qui débordent de bienveillance et de bonnes intentions, on s’agace de notre impuissance à pouvoir accompagner tous les éthipreneurs qui veulent agir.

On choisit de renforcer l'existant par une offre spécialisée à distance, on décide de lancer le premier programme d'accompagnement 100 % en ligne pour développer l'éthipreneuriat partout, pour tous et maintenant.

Voilà notre enjeu, notre feuille de route commune, notre défi !


Les éthipreneurs

Se professionnaliser dans l’économie, qu’à cela ne tienne, parlons économie !

Parlons finance, parlons modèles éco et innovation, parlons commerce, le pli est vite pris. Et n’oublions pas l’impact social et environnemental de nos actions, il fait partie de notre carte mentale.

Entreprendre en honorant ses fondamentaux ? On le voit tous les jours, on s’y confronte, on y travaille, on aide des porteurs de projet à se lancer, on est là et on est investies.

Accéder à du professionnalisme en respectant ses choix de vie ? Très bien, on a une solution, on est prêtes, on vous attend et on vous y accompagne !

À chacun sa démarche, à chacun sa bataille. L’important est de faire avancer les choses, quelle que soit son organisation. Parlons de ce qui vous anime, c’est le plus important.

Nous sommes deux à donner le ton, la suite se passe en collectif !